CEREMONIE DE DEDICACE DU TEMPLE « LA GRACE » DE KOEROMA-ATAKPAME

879 7532

Du 23 au 24 Septembre 2017, s’est déroulée à la Paroisse Méthodiste La Grâce de Koéroma dans le District Missionnaire d’Atakpamé, une Cérémonie de Dédicace du Temple en présence de Mr Patrick BROOHM, Vice-Président de l’Eglise Méthodiste du Togo (EMT).

883 7677Ont pris part à cette Cérémonie, toute la Communauté Méthodiste d’Atakpamé, les Surintendants Généraux des Districts de Lomé et d’Atakpamé, les Rév. Prosper AYIH-ONU et Michel AFANVI qui avaient à leurs côtés les Rév. Alexis SOPKOH,   Responsable Adjoint de l’Aumônerie Industrielle ; David KEGLO,   Chargé de la Paroisse Méthodiste d’Anié ; Joseph GNAZOU, Chargé de la Paroisse Méthodiste d’Awoukoukopé ; le Pasteur Benjamin GABIAM, Chargé de la Paroisse Méthodiste La Grâce de Koéroma ; l’Evangéliste David BINESSI, Chargé de la Paroisse de Oulo-Elavagnon, et d’autres hommes de Dieu venus des Paroisses sœurs d’Atakpamé et ses environs ainsi que la Chorale Œcuménique « Choir  MADJE » des Paroisses Catholique, Evangélique et Méthodiste d’Adamavo.


L’éclat de cette manifestation a été rehaussé par la présence des invités venus des différents Districts de l’EMT.

La Cérémonie proprement dite de Dédicace du Temple a donc démarré à l’entrée Temple le dimanche 24 Septembre 2017 par des chants, des prières et d’exhortations tirées des Saintes Ecritures dont 2 Ch.6,18-21.40.

La prédication fut assurée par le Rév. Prosper AYIH-ONU qui, à travers son sermon, a rappelé à son auditoire que le temple que nous dédicaçons n’est autre que nous-mêmes car nous restons et demeurons le temple de Dieu. Notre devoir ou fonction c’est de rechercher constamment la face de Dieu, de prier et de glorifier son nom par nos actes et comportements. C’est pourquoi l’officiant a invité les uns et les autres à marcher selon l’esprit comme l’a affirmé l’Apôtre Paul dans son Epître au Galates 5 :16ss.

La lecture des textes bibliques ; les différentes collectes, actions de grâce faites par toute l’assistance et surtout celles des Chorales La Grâce de Koéroma et La Voix Divine de Lomé ; les différentes allocutions prononcées par le Pasteur Benjamin GABIAM, le Rév. Michel AFANVI et Mr Patrick BROOHM ; la bénédiction des offrandes ; la vente de charité animée de bout en bout par le Rév. Alexis SOKPOH et Pasteur Benjamin GABIAM, furent les moments les plus attrayants et sensibles de cette manifestation cultuelle.


A l’issue du Culte de la Dédicace, des séances de photos de famille et une réception offerte aux invités dans l’enceinte de la Paroisse et au domicile du Pasteur GABIAM ont mis un terme à cette Cérémonie.

Notons que dans la journée du samedi 23 Septembre 2017, ce fut la consécration des Toges des Choristes de la Paroisse La Grâce de Koéroma d’Atakpamé par les Rév. Prosper AYIH-ONU et Alexis SOKPOH assisté par le Pasteur Benjamin GABIAM. Cette Cérémonie de consécration et d’habillement des choristes eut lieu en présence de plusieurs Maîtres de chœurs et Organistes des Chorales de l’EMT dont MM. Ben Ayité HILLAH, Directeur du Département de la Musicologie et Maître de chœur de Béthesda-Bè, Frédéric Apédo GADJIGBE, Maître de Chœur de la Voix Divine-Salem (Lomé), Ayité Francis KUEVI, Maître de chœur d’Ezéchiel-Baguida, Dimitri Foli MENSAH, Maître de chœur du Jourdain d’Adamavo, et Sewa WILSON de Pénuel-Wuiti qui ont prodigué d’utiles conseils aux jeunes choristes. Quant au Rév. Prosper AYIH-ONU et au Vice-Président de l’EMT, Mr Patrick BROOHM, ils ont insisté sur les valeurs suivantes : la prière, la chanson, la détermination, la consécration, la sanctification et la grâce, symboles ou clés de plein épanouissement chez l’homme.

L’hôte de marque à cette cérémonie d’habillement de la Chorale fut la Chorale La Voix Divine de Salem-Hanoukopé (Lomé), marraine de la toute jeune Chorale de Koéroma composée de seize (16) membres et de deux maîtres.

La soirée a été clôturée par un concert spirituel organisé en honneur de la jeune chorale. Ce concert a vu la participation des   Chorales La Voix Divine de Salem Francophone, La Grâce de Koéroma d’Atakpamé et Choir MADJE d’Adamavo.