ECHOS DES ETATS GENERAUX

Compte Rendu de l’Atelier National des Etats Généraux de l’EMT du 06 et 07 Décembre 2018.

Les travaux des Etats Généraux de l’EMT prévus du 0 6 au 07 Décembre 2018 ont démarré le jeudi 06 Décembre à la Paroisse Méthodiste Salem de Hanoukopé par une ouverture solennelle présidée par la Présidente de l’Eglise, Révde Martine Grâce N.M. ZINSOU-LAWSON.

Une méditation faite par le Rév. Benjamin Adodo GABA, Surintendant Général du District de Lomé, et tirée du Livre du Prophète Esaïe 21 :11-12 nous rappelle la prophétie contre Edom.

 

Pour l’officiant, le chrétien aujourd’hui doit toujours chercher la face de Dieu aussi bien dans les moments de vaches maigres que grasses.

Par le Psaume 95.1, la Présidente de l’EMT dans son discours d’ouverture a rendu grâce à Dieu pour nous avoir protégés depuis le début de l’année jusqu’à ce jour et surtout pour la tenue effective de ces Etats Généraux de l’Eglise qui viennent à point nommer.

Elle a remercié les Membres du Comité du Comité Préparatoire pour le travail efficace abattu et a aussi témoigné sa gratitude à tous ceux qui de près ou de loin n’ont ménagé aucun effort pour cette grande assise. Pour terminer, elle a souhaité plein succès aux travaux des Etats Généraux.


Pour le Professeur Théophile AHADZI, Coordinateur du Comité Préparatoire les Etats Généraux pour l’EMT s’avèrent très indispensables, vu ses Objectifs assignés qui de façon générale permettent de faire non seulement un diagnostic approfondi des problèmes de l’Eglise mais aussi et de façon spécifique, d’organiser un cadre d’échanges de tous les acteurs impliqués dans la gestion de l’Eglise ; de proposer des solutions pour amorcer sa relance à tous les niveaux ainsi que d’élaborer un plan de redressement de l’Eglise couvrant des domaines majeurs suivants : Jeunesse, Femmes, Ecole de Dimanche, Finances, Evangélisation, Education, Discipolat, UPAO, Démobilisation et Déperdition des membres et PMDCT.

Selon Mr Théophile AHADZI, malgré les difficultés rencontrées lors des travaux préliminaires et des démarches menées çà et là, vu le chronogramme élaboré par le Comité Préparatoire et les activités programmées par l’Eglise dans les jours à venir, il a invité les uns et les autres à s’investir totalement au cours dudit Atelier National des Etats Généraux car l’avenir de notre Eglise en dépend.


Après ces deux interventions, le Bureau de l’Atelier National des Etats Généraux a été en place avec comme Modérateur, le Professeur François LAWSON-BODY. Il sera assisté par deux Secrétaires: les Rév. Emmanuel AJAVON et Benjamin GABIAM.

Dans le déroulement du processus, des présentations sommaires des résultats des ateliers thématiques et des District ont été faites par Mr Gérard ATOHON et le Rév. Alexis SOKPOH, membres du Comité Préparatoire.

Suite à ces présentations, des groupes furent mis en place pour leurs travaux et plusieurs recommandations ont été faites.

Notons que Plusieurs délégués venus des différents Districts de l’EMT, des Commissions, des Départements et des invités ont pris part à cette grande assise.

Les travaux de l’Atelier National des Etats Généraux de l’EMT ont été clos le vendredi 07 Décembres 2018 en présence de la Présidente de l’EMT, Révde Martine Grâce N.M. ZINSOU-LAWSON, du Vice-Président, Mr Patrick BROOHM, de la Secrétaire Générale, Révde Angèle WILSON-DOGBE, du Président du Comité d’Organisation des Etats Généraux, Mr Théophile AHADZI et du Modérateur de cette assise, Mr François Boèvi LAWSON-BODY qui ont tous manifesté leur joie pour un heureux aboutissement de cette rencontre tant attendue et qui augure une aube nouvelle pour l’Eglise Méthodiste du Togo.


Ils ont tous félicité les délégués et participants pour leur sacrifice durant ces deux jours d’intenses travaux qui ont abouti aux recommandations dont voici quelques-unes :

RECOMMANDATIONS ISSUES DES ETATS GENERAUX :

Parmi les propositions de recommandations, nous notons entre autres :

- Prendre en considération des résultats  de ces assises.

- Redynamiser la mission d’extension dans les districts missionnaires

- Installer des moulins dans les Districts Missionnaires pour leur autosuffisance financière.


- Mettre en place un fonds national qui sera alimenté par toutes les églises pour la construction des temples dans les Districts Missionnaires.

- Procéder au jumelage entre les paroisses du District de Lomé et les paroisses des Districts Missionnaires.

- Sécuriser les terrains dans les Districts

- Former les femmes à l’auto-emploi

- Réhabiliter la Micro-finance ‘’Le Grenier’’

- Rechercher des bailleurs de Fonds pour le financement.

- Assurer que les locaux de l’EMT ne servent qu’aux besoins de l’Eglise

- Ouvrir un compte bancaire pour le District de Lomé avec pour signataires : le Surintendant du District, l’Intendant du District et le Trésorier Général

- Réorganiser le Département Propriété et Patrimoine pour un suivi plus efficaces des affaires foncières et domaniales de l’Eglise.

- Procéder à une profonde réforme de l’ordre cultuel pour rendre les services plus participatifs et vivants pour les fidèles.

- Redynamiser les groupes UFM dans les District de l’EMT à travers un jumelage temporaire.

- Former les femmes de pasteurs dans les domaines d’activités génératrices de revenus et spirituelles afin d’encadrer les jeunes filles.


- Créer une cellule de suivi des activités au niveau du département des femmes

- Détacher le Directeur du Département avec un bureau au siège de la Conférence.

- Rattacher la charge des relations œcuméniques à celle du Directeur de Département d’Evangélisation.

- Réhabiliter le processus de formation des prédicateurs laïcs sous-note, sous-épreuve et plein droit.

- Revoir les thèmes du lectionnaire annuel de façon à les rendre plus attractifs

- Créer un centre d’accueil, d’écoute et de suivi spirituel, psychologique et social des fidèles au niveau de tous les districts de la Conférence

- Rendre visible la Commission de l’œcuménisme  au niveau de tous  les districts et paroisses.

- Mettre en valeur le Centre de prière de Ségbé et envisager la création d’autres centres.

- Vulgariser la vision et la mission d’Evangélisation à partir des lectionnaires annuels au sein des fidèles.

- Valoriser les terrains de l’Eglise.

- Positionner stratégiquement nos écoles méthodistes (collèges professionnels pour les métiers de bases).

- Prendre en compte l’intégralité du plan d’action sur l’Education ainsi que le budget y afféré si nous voulons avoir une école digne de ce nom.


- Exécuter dans son intégralité le plan d’action de l’Ecole de Dimanche avec son budget afin de mettre à l’aise nos enfants.

- Prendre toutes les dispositions pour l’installation du Campus d’Aného avec l’ouverture des facultés de Théologie et de Gestion.

- Faire une meilleure appropriation de l’UPAO et renforcer la présence de l’EMT dans la gouvernance et le management de l’UPAO.

- Pour le PMDCT, engager le processus de reconnaissance officielle comme ONG et obtenir l’agrément.

- Faire élaborer le plan quinquennal du PMDCT et validé par le Conseil d’Administration

- Œuvrer pour le Réveil spirituel des jeunes

- Organiser la Formation, l’Orientation et l’accompagnement des jeunes de toute l’EMT.